Faune

faune2

“Un faune effaré montre ses deux yeux
Et mord les fleurs rouges de ses dents blanches.
Brunie et sanglante ainsi qu’ un vin vieux,
Sa lèvre éclate en rires sous les branches.”
Arthur Rimbaud